Patrizia Cattaneo


Aller au contenu

Menu principal:


L’âme du sorcier

Récits des exorcistes

L’ AME DU SORCIER TU NE ME L’ENLEVERAS JAMAIS


Témoignage du Père Cipriano de Meo, Président de l’Association Internationale des exorcistes.
Toute réprodution interdite.


Après quelques jours, on ramena Marie pour l’exorcisme. Elle avait les yeux menaçants et une voix d’homme.
Je commençai les exorcismes avec de l’eau bénite, et je demandai d'un ton déterminé, sans me laisser interrompre :

«Qui t’a envoyé dans ce corps ?».
Le diable répondit tout de suite :
«J’étais à ma place, je fus appelé par le sorcier surnommé ‘le loup’. C’était l’été. Marie était en train de travailler dans les champs et un ami dont elle ne soupçonna pas l'activité de sorcier, s’approcha d’elle en faisant des signes étranges sur ses épaules et lui donna à boire une certaine eau. Pendant qu’elle buvait l’eau, j’entrai, et depuis lors j’ai commencé à tourmenter ce corps».

Je l’interrompis: «Mais si tu es si puissant et si intelligent, tu savais que dans ce corps tu allais souffrir davantage. Alors pourquoi as-tu accepté d’entrer en elle?».
«Je ne pouvais rien faire. Quand il s’agit de faire du mal aux personnes, notre chef nous envoie toujours».

Je demandai: «Tu parles d’un chef, mais n’est-ce pas toi qui a accepté d’entrer dans ce corps? ».
«Non», répondit-il. «Je n’y serais jamais venu pour souffrir autant. On nous y oblige à coups de fouet ».

Cette déclaration sur l’organisation de l’enfer était pour moi un fait nouveau, mais je l’écoutais avec prudence, craignant un piège.

Je demandai : «Dis-moi, as-tu souffert beaucoup pendant ces exorcismes ?».
L’autre répondit :
« Tu n’imagines pas à quel point».
Je demandai : «Et quelles sont les prières qui t’ont le plus dérangé ?».
L’autre répondit : «Quand tu invoques celle-là» et du regard il indiqua la statue de N.D. des Grâces qui trônait sur l’autel.
Je demandai : «Seules les prières à la Vierge te dérangent ?».
L’autre :
«Non, elles me dérangent toutes!».

Je continuai : «Dans l’eau que le sorcier a donné à boire à Maria, qu’est-ce qu’il y avait ?».
L’autre répondit :
«De la cendre et des os de morts».
Je demandai :
«Pourquoi le sorcier a-t-il fait cela?».
Il répondit :
«Il voulait anéantir la famille de Maria; en fait, Maria a gaspillé tout l’argent qu’elle avait pour payer les médecins et les médicaments, sans rien résoudre ».
Je dis : «Maintenant je prie le chapelet à la Sainte Vierge».
L’autre cria :
«N'as tu n'as donc rien compris ? Ne me tourmente plus!».

On commença à réciter le chapelet tous ensemble et, à la fin, je fis un exorcisme. La pauvre femme me faisait beaucoup de peine, car elle se roulait vertigineusement par terre, mais je devais accomplir mon devoir de libérateur. La bataille continua plusieurs jours.
Une fois, je demandai : «Quel a été et quel sera pour toi le pire jour dans cette lutte ?».
L’autre répondit :
«Le jour où l'on m’a amené chez toi et celui où je devrai sortir. J’ai honte de me présenter à mon chef sans être capable d’achever ma mission. Mais rappelle-toi que tu m'enlèveras peut-être cette âme, mais l’âme du sorcier qui m’a envoyé pour souffrir ici, tu ne me l’enlèveras jamais».

En effet pour le sorcier je n’ai pu rien faire, soit parce qu’on ne me demanda pas mon aide, soit parce que je fus transféré dans un autre couvent. J’ai appris de source sure que le sorcier tomba gravement malade. Il refusa le prêtre avant de mourir. Il fallut abattre la maison où il habitait, parce que même les animaux dans l’étable souffraient à cause des coups donnés par une main invisible.




Présentation | Pèlerinages | Père Bianco | Frère Cosimo | Père Matteo | P. Cipriano | N.D. Avocate | Saint Joseph Moscati | Padre Pio | Père Tardif | Diable-enfer | Récits des exorcistes | Eglise | Santé naturelle | Articles | Devotions | Livres-dvd | Liens | Vie sociale | Ecrivez au Père Bianco | Demande d'information | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu