Patrizia Cattaneo


Aller au contenu

Menu principal:


Le Père Bianco et les anges

Père Bianco

LE PERE BIANCO ET L'ANGE GARDIEN


par Patrizia Cattaneo
publié par Stella Maris 451 Octobre 2008

Un jour, je me suis rendue à Torre Le Nocelle avec Emanuele, un de mes amis. J’avais appris l’existence du Père Bianco depuis peu. J’étais fascinée par le Père, car je m’étais rendu compte qu’il avait le don de lire dans les âmes. Parfois, des personnes recevaient une réponse sans rien lui demander. Alors, très enthousiaste, je répandais partout cette nouvelle sans tenir compte des règles théologiques qui affirment qu’un charisme n’est ni obligatoirement permanent ni automatique. Cela signifie que le Seigneur peut donner à son prophète une révélation pour chacune des personnes qui lui demandent conseil mais aussi lui enlever ce charisme quand Il veut ou encore lui donner des révélations pour quelques âmes et non pour toutes (c’est ce qui se passe habituellement).

Le prophète n’est qu’un instrument de la volonté de Dieu. C’est le Seigneur qui décide quand il doit se servir de ce charisme et avec qui. Mais au début, dans mon enthousiasme d’avoir découvert le Père Bianco, je ne faisais pas trop de distinctions théologiques. J’ai donc poussé mon ami Emanuele à avoir recours au Père Bianco, car j’estimais qu’il en avait un grand besoin. Emanuele, la quarantaine, est timide. Il ne voyage jamais, surtout à cause de ses responsabilités professionnelles qui demandent une présence assidue et parce qu’il est très renfermé sur lui-même.

Mais cette fois-ci je l’avais convaincu de m’accompagner, car il avait grand besoin de faire un choix très difficile. Il cherchait un conseil inspiré de Dieu pour choisir le juste chemin entre deux solutions apparemment bonnes. Dans ce cas-là, les conseils humains ne suffisent pas. Il n’y a que Dieu qui puisse voir les conséquences de nos choix et qui puisse inspirer à ses prophètes ou à un bon directeur spirituel la meilleure voie à suivre. Puisque je lui avais dit que le Père Bianco «voyait tout, parfois sans rien lui dire» et qu’Emanuele était assez méfiant, quand il s’est présenté devant le Père Bianco le premier jour du pèlerinage, il ne lui avait pas exposé son problème, attendant tout simplement sa réponse.

Le Père lui a donné une bénédiction sans rien lui dire à propos de ses problèmes. Quelques mots de bénédiction, quelques questions sur sa vie et quelques mots d’encouragement. C’est tout ce que le Père lui avait dit. Emanuele était très déçu. Il s’attendait à ce qu’il lise le livre de sa vie et qu’il lui donne une réponse immédiatement, sans poser de question. En effet, cela arrive parfois, mais c’est assez exceptionnel. Emanuele a cependant caché sa déception pour ne pas me décevoir à mon tour. La nuit, à l’hôtel, Emanuele ne réussissait pas à s’endormir. Il se questionnait toute la nuit: «Mais pourquoi suis-je venu jusqu’ici? Pour quoi faire? Le Père Bianco ne m’a rien révélé. Qu’est-ce que j’ai gagné à faire mille kilomètres de route? Il n’a pas lu dans mon âme! Mon amie doit s’être trompée à son égard. Je suis très déçu!».

Puis, une idée soudaine lui traversa la tête. Il s’adressa à son ange gardien en lui disant: «Ange gardien, demain je vais revoir le Père Bianco. S’il est vraiment un homme de Dieu et un prophète comme Patrizia me l’a décrit, s’il a vraiment le charisme de lire dans les âmes, voilà, demande-lui de répondre aux deux questions qui me tiennent à coeur sans que je les lui révèle et pour lesquelles j’ai fait ce long voyage!». Puis, il s’est endormi tranquillement.

Le lendemain, Emanuele sort de l’entretien avec le Père Bianco, rayonnant de joie. L’ange gardien avait fait son devoir. Le Père lui imposa les mains sur la tête et, tout à coup, d’une voix très inspirée, avait donné les réponses aux deux problèmes d’Emanuele sans qu’il ouvre la bouche. «Il est vraiment un homme de Dieu!» s’exclama Emanuele en sortant de la sacristie.

Comme je le regardais sans comprendre, il me raconta tout ce qui s’était passé et qu’il avait gardé secret jusqu’alors. Bien entendu, c’est toujours Dieu qui décide s’Il donne une révélation au Père Bianco ou non, selon l’utilité que l’âme peut en tirer. La révélation n’est jamais un processus automatique. Mais l’ange gardien, par son intercession, peut augmenter les possibilités d’être exaucé par Dieu, surtout quand on a l’habitude de s’adresser à lui régulièrement, comme le faisait Emanuele! Donc, pourquoi ne pas imiter son exemple?

Présentation | Pèlerinages | Père Bianco | Frère Cosimo | Père Matteo | P. Cipriano | N.D. Avocate | Saint Joseph Moscati | Padre Pio | Père Tardif | Diable-enfer | Récits des exorcistes | Eglise | Santé naturelle | Articles | Devotions | Livres-dvd | Liens | Vie sociale | Ecrivez au Père Bianco | Demande d'information | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu