Patrizia Cattaneo


Aller au contenu

Menu principal:


N-D du Mnt de la Vierge

Devotions

NOTRE DAME AU MONT DE LA VIERGE

L’abbaye du Mont de la Vierge se trouve à 1270 mètres d'altitude, au milieu d’une montagne de 1480 mètres, avec une vue à couper le souffle sur la vallée d’Avellino, dans l’Italie du Sud. L’abbaye fut fondée en 1119 par l’ermite saint Guillaume de Verceil. La tradition rapporte que la Mère de Dieu lui serait apparue pour lui demander sa construction.
Obéissant à une inspiration céleste, Guillaume de Verceil quitta son pays afin de trouver moins d'obstacle à son projet et se réfugia dans le Royaume de Naples sur le mont d’Avellino, dans une vie érémitique de pénitence et de prière. Pendant deux ans, il vécut seul dans la forêt avec les ours et les loups qui n’osaient pas lui nuire. Une nuit, un ours découvrit la source où l’ermite s’abreuvait et commença à s’y rendre régulièrement jour et nuit pour s’y abreuver aussi.
Saint Guillaume, allant chercher l’eau, se trouva nez-à-nez avec l’ours. Ils se fixèrent dans les yeux et l’ermite gronda alors l’ours et lui dit «Qu’est-ce que tu fais? Tu détruis mon travail, parce que tu bois et souilles l’eau que j’ai fait jaillir, creusant la terre de mes mains!». L’ours plia humblement la tête, rebroussa chemin vers la forêt et ne retourna jamais plus boire de cette eau.
Mais comme saint Guillaume eut le «malheur» de guérir un aveugle par sa prière et qu’on parlait trop de lui, il ne jouit pas longtemps de la douce solitude qu’il aimait, car une foule de personnes attirées par sa réputation de sainteté, se mirent à le visiter fréquemment. Plusieurs prêtres et laïcs ravis de ses entretiens spirituels, le supplièrent de les admettre au nombre de ses disciples. En l'an 1119, saint Guillaume commença donc l'établissement de la Congrégation, dite du Mont-Vierge et construisit des cellules pour les frères. L’église fut dédiée à la Vierge Marie.
Le sanctuaire actuel a été construit en 1961 sur les restes de l’ancienne église. A l’intérieur, on admire l’imposante icône de la Vierge «à l’enfant» de plus de 4 mètres de hauteur, remontant à la fin du XIIIe siècle. La couleur sombre de son visage lui a valu le nom de «noire» ou de «Mère de tous les esclaves». Un ancien exorciste de très bonne renommée, aujourd’hui presque centenaire, a toujours exercé son ministère dans ce sanctuaire, qui est aussi un lieu célèbre de délivrance.

Présentation | Pèlerinages | Père Bianco | Frère Cosimo | Père Matteo | P. Cipriano | N.D. Avocate | Saint Joseph Moscati | Padre Pio | Père Tardif | Diable-enfer | Récits des exorcistes | Eglise | Santé naturelle | Articles | Devotions | Livres-dvd | Liens | Vie sociale | Ecrivez au Père Bianco | Demande d'information | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu