Patrizia Cattaneo


Aller au contenu

Menu principal:


N.D. Avocate

N.D. Avocate

NOTRE DAME AVOCATE :
LIEU DE GUERISON ET DE DELIVRANCE



Le Sanctuaire marial de N.D. Avocate est normalement la première étape de nos pèlerinages de guérison et libération.

Le Sanctuaire de Notre-Dame Avocate au Ciel (Salerne, Italie) est un lieu de grâces choisi directement par la Mère de Dieu pour la lutte contre le Malin. En 1654, le curé don Fréderic Davide, se rendait régulièrement au moulin de San Cesario. Un soir, en passant devant la grotte dite « des chauves-souris», car on croyait qu’elle était hantée par des esprits mauvais, il rencontra un jeune sabotier qui insista pour lui réparer ses chaussures. «Il me semble que vos chaussures ont besoin d’être rapiécées; si vous le souhaitez, je vous les réparerai en quelques minutes» lui dit le sabotier. Don Fréderic accepta. Le sabotier se mit à l’œuvre et fit un excellent travail, mais quand le bon prêtre souhaita le payer, il lui demanda un prix exorbitant, plus élevé que des neuves. «Jésus-Marie» s’écria le prélat consterné en faisant le signe de la croix. Dès qu’il eut prononcé ces deux noms bénis, le sabotier disparut dans un violent coup de vent qui provoqua comme un tremblement de terre. Le pauvre prêtre, terrifié, s’enfuit déchaussé, tremblant de peur, ses chaussures à la main mais, peu après, il tomba évanoui et resta ainsi pendant une heure.

Dès qu’ils le virent, plusieurs personnes du village accoururent à son secours et le curé leur raconta ce qui s’était passé. Sous le choc, don Fréderic resta plusieurs jours infirme sans pouvoir se lever de son lit, et il ne chaussa plus jamais les souliers réparés par le démon, mais les gardait pour les montrer aux autres et leur expliquer ce que lui était arrivé.

Quand il reprit des forces, il retourna à la grotte pour y placer un tableau de la Sainte Vierge dans le but de la protéger des infestations diaboliques et pour ne plus faire de mauvaises rencontres sur son chemin quotidien au moulin. Le bon curé colla une image en papier de la Vierge Marie sur une plaque en bois, sous le vocable de Notre-Dame Avocate, selon une tradition locale remontant à une apparition de 1470.

Quand don Fréderic mourut deux ans plus tard, l’image était encore dans la grotte, qu’on rebaptisa «grotte de Notre-Dame Avocate» à la place de «grotte des chauves-souris». Les personnes qui passaient devant la grotte, vénéraient l’image, déposaient des fleurs et récitaient le «Je vous salue Marie». Presque 50 ans plus tard, un frère franciscain fit bâtir une niche en pierre et fit réaliser par un peintre local une meilleure copie de l’image de Notre-Dame Avocate. Il accrocha devant elle une lampe à huile, priant les paysans de l’allumer chaque soir, et surtout les samedis - jour consacré à la Vierge Marie - en partageant entre eux les frais de l’huile.
Le saint frère prophétisa: «Ici on célébrera bientôt la Messe et on bâtira un magnifique Sanctuaire ! La Sainte Vierge répandra des grâces et des miracles à profusion sur les fidèles qui viendront la prier en ce lieu». Quand il fut transféré par ses supérieurs à Naples, avant de partir, le franciscain se rendit à la grotte pour dire adieu à la Sainte Vierge et lui dit : «L’obéissance m’impose de partir. Dès maintenant, c’est toi-même qui dois trouver tes fidèles pour te rendre service».
Après son départ, des familles du voisinage commencèrent à voir une infinité de lumières qui descendaient vers la grotte deux par deux la nuit, comme une procession d’anges venus vénérer la Mère de Dieu.
L’argent pour la construction du Sanctuaire arriva de toute part, suite à une pluie de grâces que la Vierge Avocate n’a jamais arrêté de répandre sur les pèlerins et sur ses dévots depuis ce jour.

En 1981, le tableau miraculeux de 1700 fut amené à Rome pour recevoir la bénédiction du Pape Jean-Paul II.
Dès le début, le Sanctuaire montra sa vocation de délivrance du démon et la puissance de la Vierge Marie dans la lutte contre Satan. Avec le Père Janvier, exorciste, la lutte infernale continue encore aujourd’hui sous la protection de la Sainte Vierge.


Patrizia Cattaneo

Présentation | Pèlerinages | Père Bianco | Frère Cosimo | Père Matteo | P. Cipriano | N.D. Avocate | Saint Joseph Moscati | Padre Pio | Père Tardif | Diable-enfer | Récits des exorcistes | Eglise | Santé naturelle | Articles | Devotions | Livres-dvd | Liens | Vie sociale | Ecrivez au Père Bianco | Demande d'information | Plan du site


Sous-menu


Revenir au contenu | Revenir au menu