Patrizia Cattaneo


Aller au contenu

Menu principal:


Père Tardif

Père Tardif

PERE EMILIANO TARDIF


Le père Emiliano Tardif est né au Québec le 6 juin 1928. Il décéda le 8 juin 1999, à l'âge de 71 ans, à Cordoba en Argentine, où il animait une retraite pour les prêtres. La vocation du jeune Emiliano fut précoce. Ce fut en écoutant dans l'église de sa paroisse le sermon du père St-Georges Groleau, missionnaire au Japon, que naquit dans son cœur le désir de devenir prêtre et missionnaire.

Une nuit, il fit un rêve étrange qui le bouleversa et le marqua pour la vie. Il se vit jeune prêtre en soutane blanche, prêchant la Parole du Christ devant une foule immense. Il y avait là des gens de toutes races, de toutes couleurs. A la fin de la cérémonie, il imposa les mains aux malades agenouillés parmi lesquels se trouvaient non seulement des hommes et des femmes, mais aussi des animaux de toute taille, des chevaux estropiés, des oiseaux blessés, des serpents écrasés, des insectes à qui l'on avait arraché les pattes, qu'il guérit tous, sans distinction, au Nom de Jésus. A son réveil, sa décision était prise : il serait prédicateur.

Il est ordonné prêtre chez les missionnaires du Sacré-Cœur en 1955 et l’année suivante il part pour Saint-Domingue.
De 1966 à 1973, il fut nommé supérieur de la Congrégation en République Dominicaine, et en 1971, administrateur provincial, mais en 1973 il contracta une tuberculose et fut rapatrié en urgence sanitaire au Canada.

Il raconte : «Entre les premiers examens et la mise au point du traitement, des religieux amis appartenant à une communauté du Renouveau charismatique sont venus me voir. Ce mouvement tente de faire revivre la foi chrétienne avec la même simplicité qu'aux premiers temps de l'Église. Ses activités ont été approuvées par le pape Jean-Paul II qui déclarera en 1989 : "Le Renouveau est une chance immense pour l'Église d'aujourd'hui." Ces amis, venus à mon chevet, m'ont demandé si je croyais sincèrement que Jésus pouvait, aujourd'hui encore, guérir les malades comme Il l'avait fait jadis en Palestine. Surpris par leur question, je leur répondis prudemment que si cela avait été possible du vivant de Jésus, ma foi, en tant que prêtre et croyant, je devais en admettre le principe... Mais, lorsqu'ils tombèrent à genoux et me dirent qu'ils allaient immédiatement prier Jésus de me guérir avec l'aide du Saint-Esprit, je fus complètement affolé. Par peur du qu'en dira-t-on, je leur demandai instamment de bien vouloir fermer la porte. Mais l'Esprit Saint avait heureusement eu le temps d'entrer dans la chambre... car au bout de trois jours, j'étais guéri et les médecins n'y comprenaient plus rien ».

Après cette guérison miraculeuse, dès son retour à Saint-Domingue, sa Communauté l'envoie à Pimentel, une bourgade de l'intérieur de l'île pour créer un groupe de prières qui se consacrera à la guérison des malades. Il accepte cette mission avec enthousiasme et il obtiendra des guérisons. En cinq semaines, son groupe de prières passe de 200 à 4.000 personnes. Ce sera le début d'une prodigieuse aventure spirituelle qui allait conduire le père Tardif à annoncer l'Évangile par d’innombrables miracles et guérisons jusqu'aux extrémités de la terre.

Chaque rassemblement du père Tardif suscitait une grande allégresse populaire, un immense élan de foi de la part d'une assistance joyeuse et immense. Pour le père Emiliano, les guérisons extraordinaires étaient un don d'amour du Seigneur pour les personnes et un fervent témoignage pour l'évangélisation.

La cause de canonisation du Père Tardif est en cours et maintenant l’Eglise lui reconnaît le titre de «Serviteur de Dieu».


Pour plus d'informations sur le Père Emilien Tardif :


http://www.cartefoi.net/emilientardif/index.php?option=com_content&view=article&id=23:sa-guerison&catid=35:emtfrmarquants&Itemid=33



Présentation | Pèlerinages | Père Bianco | Frère Cosimo | Père Matteo | P. Cipriano | N.D. Avocate | Saint Joseph Moscati | Padre Pio | Père Tardif | Diable-enfer | Récits des exorcistes | Eglise | Santé naturelle | Articles | Devotions | Livres-dvd | Liens | Vie sociale | Ecrivez au Père Bianco | Demande d'information | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu