Patrizia Cattaneo


Aller au contenu

Menu principal:


Saint Benoit

Diable-enfer

LA CROIX DE SAINT BENOIT



Saint Benoît de Nursie trouvait dans le signe de la croix la force à l'aide de laquelle il menait toutes ses luttes contre le diable. Il eut une grande vénération pour la sainte croix de Christ, dans le but de vaincre ses propres tentations, parfois très violentes, et pour anéantir les artifices du démon. D'après la tradition, il fit éclater une coupe empoisonnée par le signe de la croix.
Les bénédictins, s'appuyant sur l’exemple de saint Benoît, utilisaient la croix de saint Benoît depuis le moyen-âge.

Brunon, le fils cadet du comte Hugues d'Eguisheim, devenu pape plus tard sous le nom de Léon IX (1049-1054), fut mordu au visage par un animal et perdit l'usage de la langue. Son état devint désespéré. Voici qu’il vit une échelle rayonnante de lumière montant de son lit jusqu'au ciel, de laquelle il vit descendre saint Benoît qui lui toucha d'une croix son visage malade puis disparut.
Brunon, subitement et miraculeusement guéri, se plaisait à relater ce prodige pendant toute sa vie.
De la croix de saint Benoît est tirée la «médaille de saint Benoît».
Les bénédictins reçurent l'approbation de ce sacramental par le pape en 1742. A travers les siècles, on atteste que l'utilisation de la croix et de la médaille de saint Benoît, avec un grand esprit de piété est particulièrement efficace surtout contre les ruses du malin et les attaques des sorciers.


LA MEDAILLE DE SAINT BENOIT



Sur une des faces de la médaille, saint Benoît est représenté habituellement la croix brandie comme une arme de défense dans une main et dans l'autre un livre, la sainte Règle. Sur l'autre face figurent en abrégé les inscriptions suivantes:

C S P B : Crux Sancti Patris Benedicti : Croix du saint Père Benoît.

Sur l'arbre de la croix, on lit de gauche à droite:
N D S M D : Non Draco Sit Mihi Dux : Le dragon ne doit pas être mon guide.

De haut en bas:
C S S M L : Crux Sacra Sit Mihi Lux : La croix doit être ma lumière.

Une inscription plus longue entoure la croix. Elle commençait autrefois par le nom de Jésus "IHS". Elle a été remplacée par le mot "
PAX".

L'inscription se poursuit vers la droite par les lettres:
V R S N S M V : Vade Retro Satana, Numquam Suade mihi Vana : Arrière Satan, ne me tente jamais par la vanité.
S M Q L I V B : Sunt Mala Quae Libas, Ipse Venenum Bibas : Ce que tu offres, ce n'est que du mal, ravale ton poison.


Présentation | Pèlerinages | Père Bianco | Frère Cosimo | Père Matteo | P. Cipriano | N.D. Avocate | Saint Joseph Moscati | Padre Pio | Père Tardif | Diable-enfer | Récits des exorcistes | Eglise | Santé naturelle | Articles | Devotions | Livres-dvd | Liens | Vie sociale | Ecrivez au Père Bianco | Demande d'information | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu