Patrizia Cattaneo


Aller au contenu

Menu principal:


Temoignages 1ère partie

Frère Cosimo

UNE GUERISON IMPOSSIBLE
A LA SCIENCE


Rita Tassone est née en 1946. Elle est mère de quatre enfants. Au cours de l'année 1975, on lui diagnostique un sarcome osseux. Des douleurs atroces l'obligent bientôt à utiliser de la morphine pour les calmer.
En 1981, son mari Michel entend parler de Fratel Cosimo. Il lui soumet la situation désespérée de sa femme et Fratel Cosimo lui annonce:
"Pour votre femme, la main de l'homme ne peut plus rien. Seul un miracle de Jésus pourrait l'en tirer. Il faut prier. Si vous avez la foi, elle guérira". Depuis lors, Michel se rend régulièrement au Scoglio et rencontre Fratel Cosimo, avec une photographie de Rita.
En 1982, il réussit à l'amener chez Fratel Cosimo mais le voyage provoque à la malade des terribles souffrances. En 1988, après 7 ans de cette vie, Michel n'en peut plus et il est épris d'une autre femme. Il prépare son divorce mais quand il retourne chez Fratel Cosimo et lui demande une bénédiction, le tertiaire franciscain lui répond :
"Vous ne méritez aucune bénédiction ! Vous devez laisser cette femme. C'est Satan qui l'a envoyée sur un plat d'argent. Elle vous détruira, vous et votre famille, et votre pauvre épouse en subira les conséquences. Toutes ces années pendant lesquelles vous êtes venu au Scoglio ne vous serviront à rien: elle ne guérira pas!".
Michel savait qu'il ne pourrait pas en sortir sans l'aide de Fratel Cosimo et il le supplia de prier pour lui.
"Priez aussi pour vous", lui répond Fratel Cosimo. "Il faudra y mettre du vôtre, autrement, vous n'en sortirez pas".
Michel, avec courage, raconte à son épouse la vérité. Rita exprime le désir de connaître cette femme et son mari la lui amène à la maison auprès de son lit. Après avoir fait sa connaissance, Rita, asperge sa rivale avec de l'eau bénite. La femme tombe tout de suite en transes, crie et devient furieuse. En effet, cette femme était possédée. Michel est fort choqué et comprit alors que les mots de Fratel Cosimo étaient vrais : cette femme était envoyée par le démon pour détruire sa famille. Un prêtre exorciste est ensuite appelé.
La maladie de Rita s'aggrave et tout semble désormais perdu. En juillet 1988, elle retourne au Scoglio et Fratel Cosimo lui dit : "Jésus veut votre guérison afin que beaucoup de cœurs endurcis reviennent à lui. Si vous acceptez, il y aura une grande bataille entre Jésus et Satan mais nous vaincrons. Satan vous en fera voir de toutes les couleurs. Priez et que votre foi soit la plus forte !".
En fait, la maison semble dès lors hantée. Ils entendent des bruits et des coups partout et des faits fort étranges se produisent.
Le 13 août, la situation de Rita est critique. Depuis trois jours, elle ne mange plus. Seule l'Eucharistie la soutient mais elle souhaite se rendre chez Fratel Cosimo. Elle se sent appelée par la Sainte Vierge. Elle sent qu'elle doit y aller et qu'elle va guérir.
Michel est accablé, il pense que sa femme va mourir en route.
A leur arrivée, on transporte Rita devant le rocher de l'apparition. Elle pleure et souffre énormément. A la fin de la prière, Rita raconte joyeuse que la Madone est devant elle et envoie des millions d'étoiles vers la terre.
Michel va appeler tout de suite le Fratel Cosimo qui confirme l'apparition.
Rita est portée dans une pièce attenante à la chapelle.
Fratel Cosimo demande à Rita: "Pourquoi avez-vous voulu venir ici ?"
"Si possible pour retourner à la maison sur mes pieds" répond l'infirme.
"Pensez vous que Jésus peut le faire?"
" Oui, Jésus seul peut le faire !"
" Alors mettons votre foi à l'épreuve. Si elle est si forte que vous le dites, Jésus vous exaucera ! Ce ne sont pas mes paroles mais celles de Jésus au paralytique de Galilée: Lève-toi et marche !". La femme ne marchait plus depuis 13 ans et elle n'avait plus de muscles.
Les témoins sont abasourdis. Ils racontent que Rita se lève et s'avance vers la porte sans sembler toucher le sol, soutenue par une force surnaturelle.
"Ne la touchez pas !" dit Fratel Cosimo à son mari qui se précipite vers elle pour l'aider à marcher, "laissez Jésus accomplir son œuvre !".
Rita descend les marches vers le rocher, y pose les mains et prie. Puis elle remonte les marches et entre dans la chapelle. Elle y reste en prière, puis reprend sa marche avec facilité. Elle sort alors du ravissement et prend conscience de ce qui se passe :
"Je marche avec mes pieds? Non, ce n'est pas possible!".
La nouvelle se répand dans toute la région. Le médecin de Rita est bouleversé. Il a signé le rapport médical de sa guérison miraculeuse où il parle de miracle : la guérison de Rita, affirme-t-il est impossible à la science.

Sur la photo: Rita Tassone, miraculée

Rita Tassone, miraculée



MONS. GIANCARLO BREGANTINI - EVEQUE DE LOCRI-GERACE JUSQU'AU 2008 (DIOCÈSE DE FRATEL COSIMO)
Pour nous, Frère Cosimo est une figure précieuse. Bien sûr, l'Eglise de Locri effectue un travail de discernement, tout comme l'Eglise le fait depuis des siècles. Elle le fait actuellement également dans une optique de bénédiction et de gratitude pour cette présence, en constatant les fruits chez de nombreux fidèles et dans beaucoup de paroisses. Ce travail de discernement est important et nous le confions au Seigneur qui nous inspire et à la Vierge qui nous illumine.


MONS. GUIDO MAZZOTTA CONSULTANT DE LA CONGREGATION DE LA CAUSE DES SAINTS VATICAN
D'après moi toutes ces personnes viennent justement ici parce qu'ils font l'expérience de la tendresse de Dieu.
Je suis très touché, par exemple, par la participation à la messe. La liturgie est très bien soignée, et c'est une chose qui doit rester parce que c'est une richesse énorme. Puis aussi, l'élan avec lequel les personnes se prosternent en signe d'adoration quand le Très Saint Sacrement passe en procession. C'est quelque chose qui touche le cœur et qui fait penser à ce passage de l'Evangile dans lequel beaucoup de gens s'approchaient de Jésus pour le toucher. Cela me touche beaucoup, c'est une scène évangélique. Cette réalité spirituelle porte beaucoup de fruits parce que je vois beaucoup de gens prier. Ils font une expérience profonde de Dieu parce que la prière, c'est cela. Ils se confessent et commencent ainsi un chemin de formation chrétienne. J'ai été touché, il y a longtemps, par le témoignage de nombreux jeunes qui, après cette expérience, ont commencé à se réunir en paroisse régulièrement pour croître ensemble dans la vitalité et dans la conscience de la vie dans l'Esprit-Saint.

TEMOIGNAGE DE GASPARE ACCARDO - SICILE


Mon dos s'arc-boutait de plus en plus suite à une forme grave de cyphose, avec pour conséquence la fermeture des poumons qui provoquait des problèmes de respiration. En septembre, je suis venu au " Rocher ". J'ai passé la nuit dehors et le matin vers 9 heures, je ressentis un grand besoin de dormir. Au moment où Frère Cosimo commença à dire : " Descends, Esprit Saint, descends sur nous, guéris-nous, touche-nous, modèle-nous ", je fus traversé par une sensation de froid inattendu, glacé, hivernal bien que c'était une journée très chaude. Je mis mon manteau et je commençai à trembler de froid. Après cinq minutes, je m'aperçus que j'arrivais à bien respirer. Je touchai mon dos et me mis à pleurer parce que j'avais réalisé que je n'avais plus rien, que le Seigneur m'avait touché et guéri. C'est ainsi que j'ai témoigné, en laissant mes radiographies ici, au " Rocher ", où je suis venu pour remercier la Vierge. Je viens ici pour rendre grâce à la Vierge depuis maintenant 12 ans.

POUR PLUS DE TEMOIGNAGES : www.charbelcenter.com

UN MIRACLE DE NOTRE DAME DU SCOGLIO


Le 11 mai 2008 une belle fille de trente ans environ, paralysée depuis 8 ans, s’est levée de son fauteuil roulant et a commencé à courir en pleurant parmi la foule de 50.000 fidèles, rassemblées au «Scoglio» pour fêter le 40 anniversaire de la première apparition de la Sainte Vierge à Fratel Cosimo à Santa Domenica di Placanica, en Calabre.
Cette fille qui habite en Sicile (Italie), n’avait jamais rencontré personnellement le Fratel Cosimo, mais ses parents l’ont accompagnée au Scoglio dans l’espoir d’un miracle, car la Sainte Vierge du Scoglio (mot qui signifie «Rocher») ne manque jamais de donner des grâces dans ce lieu béni par sa présence.
Il n’est pas indispensable de prendre rendez-vous (chose presque impossible!) avec le Fratel Cosimo pour recevoir des guérisons. Le miracle est certifié par les dossiers médicaux qu’après sa guérison la fille miraculée a présentés à la Communauté du Scoglio.

Présentation | Pèlerinages | Père Bianco | Frère Cosimo | Père Matteo | P. Cipriano | N.D. Avocate | Saint Joseph Moscati | Padre Pio | Père Tardif | Diable-enfer | Récits des exorcistes | Eglise | Santé naturelle | Articles | Devotions | Livres-dvd | Liens | Vie sociale | Ecrivez au Père Bianco | Demande d'information | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu