Patrizia Cattaneo


Aller au contenu

Menu principal:


La guérison des racines familiales

Récits des exorcistes

LA GUERISON DES RACINES FAMILIALES PAR L’EUCHARISTIE EST UNE PRATIQUE CONTRAIRE A LA DOCTRINE DE L’EGLISE


Ceux qui professent la doctrine des malédictions intergénérationnelles,
prêtres ou laïcs qu’ils soient, propagent des idées contraires à la doctrine catholique et en sont responsables devant Dieu des âmes qu’ils entrainent dans l’erreur. A ce sujet il existe un document officiel de la Conférence Episcopale française que j’ai publié sur mon site, qui explique le pourquoi cette doctrine est inacceptable.
Le père Amorth affirme: «Je ne crois pas que des maux maléfiques peuvent dériver de nos ancêtres. On peut hériter des caractères physiques ou psychiques, mais on ne peut pas hériter des maux diaboliques. Prier pour les défunts est toujours recommandé, donc prions aussi pour nos ancêtres, parents, grands-parents, trisaïeuls jusqu’à Adam et Eve. La prière est toujours bonne, mais je ne crois absolument pas que les maléfices arrivent de nos aïeuls. Ils ont malheureusement d’autres sources». Le père Cipriano de Meo, le doyen des exorcistes du monde, partage son avis, et il ne pourrait pas faire autrement, considéré qu’il est ligne avec l’Eglise de Rome. Il me déplait pourtant de constater que des personnes ayant participé à mes pèlerinages, où j’explique la doctrine catholique et je combat cette grave erreur doctrinale, entrainent d’autres personnes dans l’erreur, organisant des retraites prêchés par des prêtres en désobéissance à l’Eglise – surtout au Canada qui est le berceau de cette hérésie – où l’on propage la doctrine de la guérison des racines ancestrales par l’Eucharistie, contraire à notre credo catholique. Nous invitons les fidèles à la prudence et à l’obéissance à l’Eglise. En effet on est souvent peu "éduqué" d'un point de vue théologique; la notion "d'obéissance à l'Eglise" pour la plupart des personnes est complètement abstraite voire incompréhensible et dans les moments d'épreuve la peur les domine, leur culture populaire traditionnelle souvent emprunte d'une forte superstition se manifeste fortement et elles sont prêts à tout pour être libéré, mais la foi doit devenir adulte. Jésus dans l’Evangile affirme très clair : «Nul domestique ne peut servir deux maitres» (Luc 16,13).

Présentation | Pèlerinages | Père Bianco | Frère Cosimo | Père Matteo | P. Cipriano | N.D. Avocate | Saint Joseph Moscati | Padre Pio | Père Tardif | Diable-enfer | Récits des exorcistes | Eglise | Santé naturelle | Articles | Devotions | Livres-dvd | Liens | Vie sociale | Ecrivez au Père Bianco | Demande d'information | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu