Patrizia Cattaneo


Aller au contenu

Menu principal:


Prières particulières pendant l'exorcisme

P. Cipriano

EXPERIENCES DE PRIERES PARTICULIERES
PENDANT LES EXORCISMES


par le Père Cipriano de Meo


Mes expériences pendant les exorcismes n’ont aucune valeur de loi, que cela soit clair.
Je crois cependant qu’il est très pratique d’indiquer aussi cette méthode aux confrères, qui souvent partent à la recherche de prières particulières.
Ceci se produit car le fidèle qui souffre de divers troubles demande des prières spéciales et de haut niveau.
Ces prétentions des fidèles sont des signes évidents d’ignorance à laquelle le prêtre ne peut pas ne pas répondre.
Le prêtre exorciste doit insister beaucoup sur la vie sacramentelle de celui qui souffre de troubles, qui peuvent être de nature diabolique ou en découler.
Les invocations que j’ai trouvées utiles tout au long de mon expérience sont:

a) La récitation du Rosaire au sein de la famille de celui qui est troublé par Satan.
b) L' ’invocation du saint protecteur du pays d’origine de celui qui est troublé par Satan.
c) L’invocation du Saint dont il porte le nom.
d) L’invocation des âmes du Purgatoire, particulièrement celles qui sont les plus proches par les liens du sang ou d’amitié, avec l’exorciste.
Pourquoi ignorer le dogme de la Communion des Saints ? Ceci est, de plus, une de mes plus belles expériences. Elle a d’ailleurs donné des fruits merveilleux.

Il est vrai que les invocations ci-dessus n’apparaissent dans aucune page du rituel mais, si pendant les exorcismes le démon blasphème contre la Vierge Marie, personne ne peut m’empêcher de dire immédiatement : «Sainte Marie» ou alors de faire chanter un hymne à la Sainte Vierge. Pourtant, cette méthode n’est pas prévue non plus dans le rituel.
Si le démon blasphème contre Dieu, et ceci se produit toujours, qui m’empêche d’entonner un hymne sacré en réparation de ces blasphèmes ? Ceci n’est pas prévu dans le rituel, non plus. Et si le démon maudit ma mère qui m’a mis au monde ou maudit le jour où je suis né, et il le fait très souvent, qui m’empêche d’invoquer ma défunte mère pour qu’elle obtienne un secours particulier du Seigneur dans cette lutte contre le démon ? Je ne peux oublier, je le répète, la vérité de la Communion des Saints.
La guerre que le démon fait à l’exorciste est terrible, c’est pourquoi il ne faut pas exclure la méchanceté du démon dans ses imprécations contre les parents défunts, des exorcistes eux-mêmes, dans le but d’affaiblir l’acharnement que l’exorciste met dans cette lutte, en utilisant les armes que le Seigneur met à sa disposition. Parmi ces armes, je le répète, j’ai trouvé que le recours à ma mère est merveilleux et très efficace.
Ce recours à mes défunts et particulièrement à ma mère, n’est pas le fait du hasard, mais ayant remarqué l’acharnement diabolique assorti de tant de malédictions contre ma mère, j’ai ressenti la nécessité d’invoquer la créature qui m’a mis au monde.
Pour cette raison je conseille et je présente cette expérience à mes confrères exorcistes.
Je le répète. Il s’agit d’une de mes expériences, ce n’est pas une obligation. Je tiens cependant à rappeler à tous que la guerre que le démon fait à l’exorciste n’a pas de règles fixes. Naturellement l’exorciste doit répondre avec la même tactique que celle utilisée par le démon contre lui.



Présentation | Pèlerinages | Père Bianco | Frère Cosimo | Père Matteo | P. Cipriano | N.D. Avocate | Saint Joseph Moscati | Padre Pio | Père Tardif | Diable-enfer | Récits des exorcistes | Eglise | Santé naturelle | Articles | Devotions | Livres-dvd | Liens | Vie sociale | Ecrivez au Père Bianco | Demande d'information | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu